Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Malheureusement, il n’y a pas que des amoureux sur les bancs publics…

6 Janvier 2015, 16:28pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Quand ce n’est pas le cas, nous faisons en sorte, à Perpignan, de mettre en place des fauteuils publics, mieux adaptés à l’époque, et, à certains endroits, de déplacer des bancs à la demande des riverains, des habitants, pour aménager la qualité de vie de chacun en conséquence. En revanche, nous installons chaque année plus de bancs sur l’espace public municipal que nous en supprimons. Et, souvent, dans des endroits très agréables pour s’arrêter et contempler la ville. Grâce à Dieu, il y a encore, à Perpignan, 1 800 bancs publics réservés aux amoureux.