Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

« Mme Ripoull a la mémoire qui flanche… Quand ça l’arrange ! »

16 Avril 2015, 08:39am

Publié par Jean-Marc Pujol

Voici ci-dessous l’intégralité du communiqué de presse que j’ai adressé le mardi 14 avril dernier au journal L’Indépendant, en réponse aux attaques incessantes de Mme Ripoull.
 
Mme Ripoull est vraiment phénoménale, exemplaire. Tout plaide en sa faveur : sa trajectoire politique pour le moins tortueuse (à en juger par le nombre de partis qu’elle a traversé), la démagogie permanente de ses envolées lyriques, son sens inné de la désinformation, ses démarches propagandistes sans issue… Mme Ripoull a des idées sur tout. Mais lesquelles ? Depuis sa défaite aux élections municipales, l’an passé, qu’elle n’a toujours pas digérée, Mme Ripoull prétend vouloir s’organiser dans une sorte d’opposition virtuelle. La vérité, c’est que Mme Ripoull n’aime ni Perpignan ni les Perpignanais. Preuve en est que lors des récentes Elections Départementales, elle a sollicité, coûte que coûte, vaille que vaille, une candidature sous les couleurs de l’UMP dans n’importe quel canton, pourvu qu’on l’intègre au casting ! Oui Mme Ripoull, ne vous en déplaise à vous qui ne pensez qu’à démolir plutôt qu’à (re)construire, je continuerai à me battre pour diminuer l’endettement de l’Agglo, pour créer un centre-ville compétitif à coups de nouveaux enjeux (tel le retour de l’Université intra-muros que nous avons lancé avec les dirigeants de l’UPVD), pour faire vivre la Cité sur des actions innovantes et modernes que ce soit dans le domaine de la Culture (puisque vous semblez y être sensible), du Patrimoine, du Tourisme et, bien sûr, de l’Economie en général. J’ajouterai que si Mme Ripoull connaissait les dossiers du cœur de ville, elle saurait qu’un parking sera construit dans le cadre d’une Délégation de Service Public déjà en cours sur la place Jean-Moulin. La formidable équipe municipale qui m’entoure, et que Mme Ripoull critique systématiquement, est remplie d’enthousiasme, d’audace, d’ambition et de courage pour accompagner toutes ces missions stratégiques. Elle est composée de personnes volontaires, énergiques, ouvertes d’esprit et idéalistes. Je terminerai ce propos en constatant, une fois de plus, que Mme Ripoull n’hésite pas à utiliser la même sémantique que l’extrême droite pour déverser sa haine sur ma personne. Mme Ripoull écrit que je « singe les discours de l’extrême droite » (…), c’est exactement le vocabulaire utilisé par certains, à l’extrême droite, pour caricaturer notre ministre de la Justice et Garde des Sceaux. J’ose encore espérer qu’il s’agit-là d’une maladresse de Mme Ripoull… et non de conviction.