Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mme Ripoull, cessez d’enfumer les Perpignanais !

8 Juin 2015, 15:47pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Ce lundi 8 juin 2015, Mme Ripoull écrit à Mme Neuville, secrétaire d’Etat aux Personnes handicapées et à la Lutte contre l’exclusion, pour la sensibiliser sur l’avenir de l’Ecole des Beaux-Arts. Comme à son habitude, Mme Ripoull dénigre Perpignan et ses habitants, à travers des attaques visant son équipe municipale et sa gestion. Depuis le temps, puisque à ses yeux Perpignan serait devenue invivable, on peut s’étonner qu’elle n’ait pas envisagé d’en partir… Mme Ripoull, candidate multicartes (puisque selon la chaîne de télévision M6 elle serait maintenant « de gauche »), a été battue en 2008, en 2009 et en 2014. Les Perpignanais n’en ont pas voulu. Nous pensions que ces trois avertissements, ses trois échecs successifs, coup sur coup, venus des urnes, l’auraient ramené à la réalité. La dure réalité, c’est vrai. Que non ! Mme Ripoull poursuit sa campagne de désinformation, de dénigrement et de démolition à l’égard des Perpignanais. Elle se prend les pieds dans le tapis, à force d’être déconnectée de – justement nous y revoilà – la réalité. On peut d’ailleurs s’étonner que Mme Ripoull soit encore présidente de l’ANEO (l’Association Nationale des Elus de l’Opposition), qu’à ce titre elle a d’ailleurs été reçue le 19 mai dernier au Cabinet du chef de l’Etat ( !) pour soi-disant « sensibiliser l’Exécutif aux enjeux de respect des droits de l’opposition dans les assemblées délibérantes des collectivités… », alors qu’elle n’est plus élue depuis mars 2014 ! Déconnectée de la réalité encore et encore lorsque Mme Ripoull s’adresse à Mme Neuville, « vous qui êtes députée des Pyrénées-Orientales, élue sur la circonscription de l’école d’art… » ; faut-il rappeler à Mme Ripoull que Mme Neuville n’est plus députée depuis le mois d’avril 2014, depuis qu’elle a été nommée secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion, plus précisément le 9 avril 2014. Le nouveau député, depuis le 9 mai 2014, s’appelle Robert Olive. J’ai le plus grand respect pour mes opposants, quels qu’ils soient, d’où qu’ils viennent, encore faut-il que leurs attaques ne soient pas volontairement bâties sur des propos et des situations erronés.