Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mémorial de Rivesaltes… Je ne suis plus le seul à m’indigner !

21 Octobre 2015, 15:21pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Depuis l’inauguration, vendredi dernier, du Mémorial du Camp de Rivesaltes, à Salses-le-Château, il ne se passe pas un jour sans que la presse locale ne relate une absence mémorable quant aux personnes qui ont été « oubliées », éloignées, refoulées à l’entrée le jour de l’arrivée des Officiels. Hier, il s’agissait du vice-président de l’association Gitan de France, aujourd’hui on apprend que c’est un ancien interné du camp qui s’est vu refuser l’accès, etc.-etc. Des témoignages en ce sens, hélas, affluent au quotidien. Je sais bien que dans ce genre de cérémonie, organisée sous haute tension en fonction des personnalités attendues ainsi que du nombre d’invités, personne n’est à l’abri de critiques, de « couacs », mais là… Alors que c’était l’occasion idéale pour fédérer, rassembler, unir, certains parmi les organisateurs ont accumulé les fautes, donnant l’impression insupportable d’avoir voulu exploiter cet événement pour servir leurs propres objectifs politiques. Occasion manquée. Je constate que je ne suis pas le seul à avoir été pour le moins « éconduit ». Loin de moi, je le répète, l’idée de vouloir polémiquer alors que nous étions tous présents à Salses « pour ne pas oublier ». J’ai juste voulu à partir de mon vécu m’indigner, dénoncer le comportement irresponsable et idéologiquement hiérarchisé de quelques-uns qui, enfermés dans un aveuglement délibéré, ont ce jour-là empêché certains de participer à la naissance d’un lieu de Mémoire qui se veut ouvert à tous. Et accessible pour tous.