Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vive la jeunesse !

4 Février 2016, 11:45am

Publié par Jean-Marc Pujol

Le mardi 2 février 2016, en fin d’après-midi, accompagné de Nathalie Beaufils, mon adjointe déléguée à l’Education et à l’Enfance, je me suis rendu à l’école d’Alembert, dans le quartier de Saint-Assiscle, dans le cadre d’une visite-découverte des activités éducatives. Au programme de cette rencontre, avec les enfants certes, mais également des parents ainsi que les équipes d’enseignants de ce groupe scolaire, j’ai pu me familiariser avec des travaux réalisés lors de séances du dispositif d’aide à la lecture « Coup de pouce », comme la création d’un livre à partir de la réalisation de sa maquette. En parallèle, j’ai pu mesurer l’impact auprès des élèves du « tableau blanc interactif, j’ai pu également voir le service de restauration et m’entretenir avec le personnel en charge de l’animation du programme périscolaire de la maternelle.
La création du groupe scolaire d’Alembert date du début des années 60. Depuis, divers travaux d’aménagement y ont été entrepris, dont la restructuration du site qui avait pour objectif la modernisation des équipements scolaires et périscolaires : la construction d’un réfectoire de 125m² en rez-de-chaussée, réalisée en 2011, a permis d’améliorer les conditions de restauration ; à ce jour, autre exemple, ce sont de nouvelles structures qui ont permis d’optimiser les superficies (passant de 3 736m² d’existant à plus de 4 070m² !)… Après la démolition des 2 préfabriqués (260m²), de nouveaux bâtiments ont été conçus selon une démarche environnementale qui associe des principes « durables » visant à développer le sens des responsabilités des utilisateurs, et à encourager les initiatives individuelles. Coût de l’opération : 1 409 000€ TTC (totalement financés par la Ville).
Investir dans l’école, pour nos enfants, c’est imaginer le monde de demain, tel qu’il sera dans dix ans… Cela fait partie de l’ambition de l’équipe municipale que je dirige, comme le pari de l’innovation ! J’ai été très agréablement surpris de voir cette jeunesse s’affairer, se mobiliser, se passionner, s’investir à fond dans la démarche. Les enfants ont démontré un enthousiasme débordant d’imagination, tout en respectant le projet éducatif qui leur était soumis. Bravo !
Vive la jeunesse !
Vive la jeunesse !