Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Piller une école, c’est s’attaquer aux valeurs de la République

2 Mars 2016, 14:56pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Dans la nuit du lundi 29 février au mardi 1er mars 2016, un ou plusieurs individus se sont introduits dans les locaux de l’école élémentaire Dagneaux, quartier du Vernet à Perpignan. Outre les dégradations d’usage, pour accéder à un lieu fermé, du matériel pour enseigner (dont des ordinateurs) a été volé. Une enquête est en cours, avec les prélèvements policiers d’usage, mais selon les premiers éléments constatés et relevés sur place : le ou les auteur(s) de ce cambriolage pourraient être des familiers des lieux.
Piller une école, c’est s’attaquer aux valeurs de la République. Et pas « que » ! Car outre le fait que ces actes de délinquance, de vandalisme, occasionnent des perturbations diverses, ils peuvent aussi, parfois, entraîner l’annulation de sorties et de voyages scolaires, priver les élèves et leurs enseignants de moyens adéquats pour réaliser des projets éducatifs, pour stimuler la créativité individuelle de l’enfant, car derrière ces dégradations il y a forcément un coût, une facture qui est à chaque fois salée.
Certes, comme toujours, l’équipe municipale et la Police mettront tout en oeuvre pour identifier le ou les auteurs de ces actes répréhensibles. Je le répète : il ne peut y avoir de « territoires perdus » de la République, ici à Perpignan comme ailleurs. Une école est un symbole fort de la République, du « Vivre ensemble », c’est le point de départ du « parcours citoyen », pour apporter aux enfants des clés de compréhension de notre société.