Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour moi aussi, c’est Pyrénées Méditerranée !

21 Mars 2016, 16:42pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Il y a plusieurs mois, sur ce blog, j’annonçais déjà la couleur : « Pyrénées Méditerranée », comme nom à la nouvelle Grande Région née de la fusion entre Languedoc-Roussillon et Midi Pyrénées. Merveilleusement et stratégiquement bien situés entre Mer (Méditerranée) et Montagne (des Pyrénées), nous avons la chance de vivre sur un territoire bordé et auréolé par des sites naturels connus dans (presque) le monde entier. A l’évidence, au cœur des turbulences causées par la mondialisation, le nom de notre nouvelle Grande Région doit être beaucoup plus porteur qu’une simple appellation : il doit être un passeport.
« Pyrénées Méditerranée » crée les conditions et les process pour optimiser nos synergies culturelles, environnementales, socio-économiques, au plan terrestre comme au plan maritime. Au moment où tirer parti des nouvelles technologies et du numérique pour optimiser la communication du territoire est essentiel, lui trouver un nom qui claque comme un drapeau, qui brille comme un phare, est un acte majeur. Car c’est aussi de ce nom que dépendra à l’avenir l’importance de l’organisation et de l’aménagement du territoire. Il doit être un atout incontestable pour notre visibilité.
Je suis heureux de constater qu’une belle unanimité émerge dans les terroirs qui composent notre département, qui irriguent notre Communauté Urbaine Perpignan Méditerranée Métropole, surtout dans les milieux économiques ; je pense là à de nombreux chefs d’entreprise qui jour après jour nous apportent leur soutien, à la CCI de Perpignan, à l’UPE’66, à l’Agence de développement économique PMI, à des collectivités locales, à des structures professionnelles…  C’est un bel  élan qui est en train de se dégager pour affirmer « Pyrénées Méditerranée ». Tous les habitants doivent se retrouver avec fierté derrière ce qui demain peut être une « marque » de confiance, un point de repère, un slogan ambitieux, un territoire certainement créatif et solidaire.
Je remercie André Joffre et Jean Bécat, personnalités de renom, qui ont accepté de rejoindre le « Comité du nom » pour nous aider à fédérer notre ambition. Ils donneront encore plus de force à nos convictions, j’en suis convaincu.