Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je remercie les 35 maires du territoire…

1 Avril 2016, 13:04pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Hier en fin d’après-midi, au siège de la Communauté Urbaine (CU) Perpignan Méditerranée Métropole, a eu lieu le vote du budget 2016 de notre collectivité territoriale qui s’élève à environ 501 millions d’€.
Lors des débats qui ont précédé la validation de ce budget expliqué et porté par le rapporteur Bernard Dupont, 2ème vice-président de la CU en charge des Finances, chacune et chacun, en fonction de ses convictions, a pu s’exprimer et faire une lecture objective du dossier. Je tiens d’ailleurs à féliciter les intervenants qui se sont succédé, quelles que soient leur opinion et leur considération. Nous avons, notamment, vécu un très grand moment de démocratie républicaine avec l’intervention de Jean Vila, en sa qualité de président du Groupe Progressiste, lequel, tout en marquant ses différences, tout en fixant des perspectives, a souligné son « envie d’avancer ». Il a renouvelé sa confiance en notre Exécutif, et ce en approuvant le budget élaboré par l’équipe communautaire que je préside. Cette décision, justifiée publiquement, est un signe fort du Groupe Progressiste, car à mes yeux elle constitue un élément de confiance que je prends dans l’intérêt général.
Je remercie les 35 maires, c’est-à-dire la totalité des maires de Perpignan Méditerranée Métropole, qui se sont joints à moi pour donner un nouvel élan, dans une belle unanimité historique, dans le cadre de l’approbation du budget, voté par ailleurs à une très large majorité des conseillers communautaires présents. Je ne crains pas de dire que ce jeudi 31 mars 2016 restera comme une date historique pour notre communauté urbaine ! Car c’est vraiment « l’envie d’avancer ensemble » qui s’est manifestée hier, loin des clivages politiques. Ainsi, à l’avenir, nous serons plus forts, nous allons pouvoir mieux nous positionner, trouver notre juste place et faire valoir nos atouts avec détermination et, je le souhaite, succès. Car j’ai à cœur de conforter notre métropole pour continuer à l’inscrire, dans son environnement, de la meilleure façon possible.
Merci encore à toutes et à tous.