Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A propos du soutien de Sarkozy aux Français Harkis et Pieds Noirs

30 Septembre 2016, 10:42am

Publié par Jean-Marc Pujol

Nicolas Sarkozy a voulu marquer par sa deuxième visite à Perpignan (samedi 24 septembre 2016), le soutien qu’il avait déjà apporté précédemment aux Français Harkis et Pieds Noirs. Il a renouvelé ce soutien sans équivoque, en soulignant la nécessité de l’exprimer par une loi de reconnaissance et d’indemnisation.
Il est vrai qu’à Perpignan, je suis impliqué en tant qu’élu, depuis plus de vingt ans, sur la reconnaissance de cette injustice faite aux Français d’Algérie, Pieds Noirs et Harkis. Il faudra également reconnaître le massacre des Harkis abandonnés par la France et, enfin, accepter de regarder en face les disparus d’Algérie qui sont au nombre d’environ 2 400, dont l’issue finale est supérieure aux massacres perpétrés par les nazis que l’on a pu constater à Oradour-sur-Glane ou à Tulle, entre autres.
Comment peut-on entendre la fausse repentance du Président de la République François Hollande, dans son discours du 25 septembre 2016, alors qu’il a fait voter une loi de commémoration pour la date du pseudo cessez-le-feu du 19 mars 1962, sachant que l’immense majorité des Harkis a été massacrée après cette date ? Encore une tromperie à mettre à son actif !
Je suis tout autant scandalisé par la position prise par l’actuel Secrétaire national du Parti communiste français, Pierre Laurent, qui essaie par cette communication présidentielle de faire oublier que son parti a  voté les « pouvoirs spéciaux » au gouvernement  socialiste (SFIO à l’époque) de Guy Mollet. C’était il y a 60 ans, le 12 mars 1956…