Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Et si François Bayrou participait à la primaire de la Gauche ?...

14 Septembre 2016, 15:03pm

Publié par Jean-Marc Pujol

François Bayrou, l’Encore Président du MoDEM, vient une nouvelle fois de faire une sortie « anti-Sarkozy ». Il menace de se présenter à l’élection présidentielle de 2017 si Nicolas Sarkozy sort vainqueur de la primaire de la Droite et du Centre… C’est son droit. C’est son choix. Le chemin électoral le plus court pour Bayrou serait alors qu’il se présente carrément à la primaire de la Gauche… Seulement voilà : Nicolas Sarkozy n’est pas le seul à passer sous ses fourches caudines, puisque l’Homme de Pau s’énerve également contre l’actuel Président de la République, pour lequel il avait pourtant appelé à voter (contre Sarkozy) en 2012.
C’est bien connu, désormais François Bayrou passe ses humeurs médiatiques à détester Hollande et à haïr Sarkozy. On pourrait même y (r)ajouter un nouveau venu dans son casting : Emmanuel Macron, sa nouvelle Tête de Turc. Evidemment, Bayrou ne peut pas voir Macron en peinture. Un langage clair et franc, son comportement énergique et courageux, batailleur et constant : ce sont-là autant de postures qui déstabilisent François Bayrou. D’autant plus qu’Emmanuel Macron risque de lui siphonner son électorat centriste. Et tout est dit. Un point c’est tout. Il est comme ça, l’Homme de Pau. Sa seule stratégie, son programme, son projet de société : c’est lui. C’est sa personne. Himself !
Dans ces conditions, Bayrou arrivera-t-il à rassembler un jour « sa seule voix » pour briguer la fonction suprême ? Il est permis d’en douter. Selon les écritures, François Bayrou se voyait, en politique, Don Quichotte, ou une sorte de Robin des Bois des Temps Modernes… illusions perdues, à force d’asseoir ses convictions sur de sempiternels règlements de compte, et de s’isoler du reste du monde : du peuple.
En ce qui me concerne, je reste fidèle à Nicolas Sarkozy, convaincu que je suis qu’il est plus que jamais l’homme de la situation.