Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alstom, un sauvetage… et après ? (Ou quand le grotesque tient lieu de politique économique)

5 Octobre 2016, 13:13pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Le Gouvernement Valls, une fois de plus, sous l’effet de l’opinion publique, prend la décision d’acheter des TGV pour permettre la sauvegarde de près de 500 emplois sur le site Alstom de Belfort.
Si ces emplois sont menacés aujourd’hui, c’est à cause de la politique de taxation fiscale des entreprises et, je ne cesse de l’affirmer, des contraintes réglementaires nationales que nos concurrents ne subissent pas.
Si le taux de l’impôt sur les sociétés, en France, avait été équivalent à celui du Royaume-Uni de Grande-Bretagne, par exemple, je pense très sincèrement et objectivement qu’Alstom aurait pu dégager des marges qui lui auraient permis d’être concurrentiel et, surtout, de maintenir les emplois sur le site belfortain, sans avoir besoin d’aller chercher dans la poche des contribuables les 500 à 700 millions d’euros qui ne règlent rien au fond.