Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Du bonheur…

31 Janvier 2017, 16:27pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Un champion du monde (le handballeur Ludovic Fabregas) originaire de Banyuls-sur-Mer ; une très belle Miss Univers (Iris Mittenaere qui passe la plupart de ses vacances sous le soleil du Roussillon) dont le papa vit à Villelongue-de-la-Salanque et enseigne à Canet-en-Roussillon ; un chanteur (Cali) de Vernet-les-Bains qui a conquis la France avec son tube inusable depuis 2003 « C’est quand le bonheur ? » et qui continue de nous irriguer de son talent musical affichant un moral à toute épreuve (on l’a encore vécu samedi soir au théâtre municipal de Perpignan)… Comme le disait Brice Parain : « Le bonheur rend généreux ». Et pour peu que, en plus, il soit contagieux…
Dans une actualité « sans radar » qui court à toute vitesse, qui file à vive allure vers souvent on ne sait où, il est bon, de temps en temps, de faire une pause, de savourer de tels instants magiques, de s’approprier un destin à sa manière et, surtout, de partager l’exploit d’une compétition, le grand moment du passage devant un jury, l’intensité d’une émotion.
Pendant un mois, tradition des vœux oblige, j’ai parcouru nombre de villages du territoire, de quartiers de la ville, j’ai rencontré toutes les générations, j’ai appris au contact de toutes et de tous. J’ai vécu des temps forts au milieu de témoignages évoquant parfois des situations particulières difficiles, compliquées, éprouvantes, imprévisibles, mais il y a eu également des signes encourageants, des discussions passionnantes, des confrontations enrichissantes, des engagements, des rendez-vous pris. Cette période de vœux permet justement d’échanger, de communiquer, de dialoguer de plus près, elle est propice à de belles retrouvailles. Elle est une belle parenthèse.
Au total, avec l’équipe municipale qui m’entoure, une douzaine de cérémonies des vœux m’auront permis, pendant tout ce mois de janvier, d’aller une fois de plus à la rencontre des Perpignanaises et des Perpignanais. Les tonalités et sensibilités différentes qui se sont exprimées lors de ces échanges, les conversations, m’ont conforté dans les choix municipaux en cours de réalisation pour faire de Perpignan, notre ville, une métropole fière de ses origines, créative, innovante, belle à vivre, portée par des forces vives dans tous les secteurs qui balisent le quotidien, avec en prime un climat attractif.