Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’Office de tourisme dans la Loge-de-Mer : vous avez été près de 63% à vous mobiliser pour…

12 Janvier 2017, 16:55pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Vingt-quatre heures après le lancement sur le net d’un sondage du journal L’Indépendant concernant l’avenir du restaurant « Café de France » dans les murs de la Loge-de-Mer, place de la Loge à Perpignan, 2 625 internautes perpignanais sur les 4 349 qui s’étaient exprimés, ont voté pour l’installation du futur Office de tourisme en lieu et place donc du « France ». Cette écrasante majorité, 62,8% des personnes qui ont fait la démarche de s’exprimer sur le site du quotidien, me va droit au cœur car elle accompagne le souhait de l’équipe municipale dans son projet.
Dans un monde en pleine mutation, où le numérique est souvent force de proposition virtuelle incontournable, il est de moins en moins évident de matérialiser sur le terrain des idées, des débats, des innovations.
Le fait que plusieurs milliers d’internautes, de lecteurs, d’habitants, se mobilisent de la sorte est rassurant, évidemment. Un tel positionnement en faveur d’un projet ne clos pas pour autant le débat, bien au contraire il l’alimente, puisque selon l’expression consacrée : « on en parle ! ».
Les chiffres sont encore plus parlants et plaident réellement en faveur d’un tel projet : 150 000 entrées enregistrées l’an passé au compteur de l’actuel Office de tourisme (dans l’édifice du Palmarium), un potentiel au minimum de 15 000 visites guidées…
J’ai déjà saisi sans attendre des interlocuteurs représentatifs des vignerons du département, notamment parmi les dirigeants du CIVR (Comité Interprofessionnel des Vins du Roussillon), pour leur exposer le projet de la Ville et les associer à cette création où ils pourront non seulement présenter leurs produits mais aussi organiser diverses animations.
Un tel projet, forcément, n’est pas un chantier urbain comme un autre. Il engage notre héritage, une réflexion commune, au travers de son architecture, de son Histoire bien sûr, de l’identité du territoire… La vitrine que nous ambitionnons d’y installer, pour présenter notre Cité au plus grand nombre, doit exposer nos atouts, notre patrimoine, nos fiertés, nos produits et notre dynamisme. C’est là un engagement citoyen qui nous concerne tous !