Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un grand jour pour Perpignan et les Perpignanais

23 Juin 2017, 10:21am

Publié par Jean-Marc Pujol

C’est aujourd’hui, vendredi 23 juin 2017, qu’est inauguré le nouveau Musée d’art Hyacinthe Rigaud, après une extension et une reconfiguration spectaculaires à partir des bâtiments des hôtels particuliers de Mailly et de Lazerme, en plein cœur du centre-ville historique de Perpignan.
Avec ses nouvelles surfaces, ses collections, ses œuvres originales, son architecture aussi, désormais le Musée Rigaud va pouvoir rivaliser avec les plus grands musées de France et de Catalogne, idéalement situé sur la route qui conduit du Musée Fabre de Montpellier jusqu’au Musée d’Art Moderne de Céret, par exemple.
Chaque année, en France, des dizaines de musées sont fréquentés par des centaines de milliers de visiteurs dont la présence vient redynamiser des pans entiers de l’économie locale, vient « booster » l’art de vivre au cœur des villes en redessinant le paysage urbain, en le réhabilitant, en s’appuyant sur une identité culturelle, architecturale, patrimoniale. Etc.
A l’image des grands festivals de cinéma ou de musique, les Grands Musées sont également une façon de faire découvrir une culture, d’approcher les arts, de porter un autre regard sur une époque, sur l’époque.
Le nouveau Musée Hyacinthe Rigaud sera, j’en suis persuadé, un lieu incontournable, tant pour celles et ceux qui seront de passage dans notre belle ville, que pour les Perpignanaises et les Perpignanais. A eux, à nous, au travers de grandes expositions permanentes ou temporaires, d’activités culturelles diverses, d’attirer l’attention de tous les publics afin que l’étape perpignanaise soit des plus attractives.
Aujourd’hui, avec cette inauguration, cette dynamique territoriale impulsée par l’équipe municipale et communautaire qui m’entoure entre dans une phase décisive. C’est le cœur même de notre cité qui, dans les prochains mois avec le retour de l’université en centre-ville, va se transformer de manière extraordinaire. Chacun pourra alors apprécier, à partir de ces puissants symboles que sont le Musée Rigaud et la faculté, la richesse d’une ville devenue métropole à la fois puissante et douce à vivre.
Je remercie toutes celles et tous ceux qui se sont engagés, mobilisés, pour en arriver là.
J’adresse des remerciements particuliers aux différents corps de métiers qui se sont activés et succédé sur le site pendant des mois et des mois, à l’élu en charge de l’action culturelle, Michel Pinell, à l’heureuse conservatrice Claire Muchir dont les conseils ont toujours été très précieux, au commissaire de l’exposition « Picasso intime », Eduard Vallès, lequel a immédiatement accepté l’idée et s’y est attelé merveilleusement d’un bout à l’autre du chemin, aux artistes, aux donateurs, aux personnalités locales, régionales, françaises ou espagnoles, qui se sont immédiatement associées à notre projet et qui en cette journée historique sont présentes à nos côtés. Je pense là plus particulièrement encore à Mmes Carole Delga et Francina Armengol i Socías, respectivement présidente de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée et présidente du Gouvernement de les Illes Balears, à Carles Puigdemont, président de la Generalitat de Catalunya à Barcelone, à Mgr Norbert Turini, évêque d’Elne-Perpignan, à l’écrivaine perpignanaise Dominique Bona, membre de l’Académie française, fille de l’historien et homme politique roussillonnais Arthur Conte…
Un grand jour pour Perpignan et les Perpignanais
Un grand jour pour Perpignan et les Perpignanais