Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Argelès, Barcarès, Torreilles… Perpignan, les festivals se suivent et ne se ressemblent pas

17 Juillet 2017, 14:19pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Argelès, Barcarès, Torreilles… Perpignan, les festivals se suivent et ne se ressemblent pas

C’est certainement cette différence de tons  exaltante, entre les genres musicaux, qui est à l’origine du succès populaire qui légende le temps des festivals en cours dans le département. C’est cette diversité qui au final fédère, accompagne… J’ai pu mesurer cette ferveur, la veille du 14-Juillet, en me rendant d’abord à l’ouverture de l’Electrobeach au Barcarès, puis au lancement des Jeudis de Perpignan.  

Sans exagérer, ce soir-là, on peut aisément estimer à plus de 150 000 le nombre de spectateurs présents « dehors », dans différents sites sur notre territoire, pour assister à un concert, à un spectacle ou à un feu d’artifice ! Ces grands moments-là doivent être l’occasion de tirer un coup de chapeau aux organisateurs, publics ou privés, aux secours et aux forces de l’ordre assidus sur tous les terrains pour assurer la protection de chacun et le bon déroulement des festivités.

Croyez-le, ce n’est pas une mince affaire, surtout par les temps « d’Etat d’urgence » qui courent !

Ce mardi 18 juillet, à partir de 19h, dans le cadre de la 2ème édition du festival « Live au Campo », Bess et Roger Hodgson se succèderont sur la scène. A n’en pas douter, comme à Juhègues ou dans les Jardins du Lydia, c’est un nouveau grand moment qui attend les mélomanes. Hodgson a marqué et écrit une partie de l’histoire du rock mondial avec le groupe Supertramp, réalisant ses plus grosses ventes de disques dans les années 70. Tout le monde a encore en mémoire « The logical song » et « Breakfast in America ».

Jamais expression « pour tous les goûts et de toutes les couleurs » n’aura autant collé à l’été sous le soleil catalan… tant nous avons l’embarras du choix !