Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si Dali était là…

7 Août 2017, 15:25pm

Publié par Jean-Marc Pujol

L’autre matin, en traversant la gare de Perpignan, j’ai immédiatement eu une pensée pour l’artiste-peintre catalan et grand maître du Surréalisme, Salvador Dali. Je me suis dit que s’il avait été encore des nôtres, présent notamment à Perpignan, il aurait été comblé de voir combien il avait eu raison plus d’un demi-siècle avant tout le monde – devins, cartomanciennes et lecteurs de marc-de-café compris - de déclarer « Perpignan, centre du monde » ! C’était le 27 août 1965, à l’issue de son voyage triomphal, de Céret à Perpignan, ville qu’il a traversé en calèche avec son épouse Gala.
C’est dans cette même gare de Perpignan, en cette belle période estivale, que j’ai rencontré le monde entier, sortant d’un TGV Paris-Barcelone, ou sautant d’un TER à un autre en provenance d’Avignon ou de Toulouse, pour rejoindre Collioure ou Villefranche-de-Conflent, entre autres destinations sous les couleurs ensoleillées du Roussillon. Il y avait là un duo de musiciens italien, un groupe de jeunes gens venu des Pays-Bas, plusieurs chefs d’entreprise sud-coréens, un vigneron sud-africain, des Brésiliens, des Russes…
Dali ne s’était donc pas trompé ! Le « centre du monde » porte bien son nom. D’ailleurs, et c’est peut-être là le plus bel hommage qu’on puisse lui rendre, il y avait même ce matin-là un cycliste voyageant en solitaire (et à son rythme) pour aller de Genève à Séville, qui a improvisé une étape dans la gare juste en entendant le nom de… Perpignan. L’anecdote m’a été contée par un employé du site. Merci M. Dali d’avoir ainsi internationalisé l’image de Perpignan et d’avoir participé de fait à la mondialisation de sa renommée.