Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rail : je soutiens le projet porté par l’Association Energie TGV

6 Mars 2018, 14:53pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Récemment, j’ai reçu dans mon bureau de la métropole les représentants perpignanais de l’association Energie TGV, une association qui milite pour le développement du transport ferroviaire transpyrénéen.
Energie TGV se bat pour une cause juste essentielle : à savoir le raccordement en gare de Perpignan de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) de Barcelone.
Ce projet consiste à mettre aux normes européennes trois sections suivantes du réseau : la ligne traditionnelle Cerbère-Rivesaltes, le tronçon LGV allant de la fin concession internationale au Soler jusqu’à Rivesaltes, la ligne du TER Villefranche-de-Conflent (afin de limiter les coûts cette ligne pourrait très bien être exploitée par un autorail diésel, ou un matériel bi-courant). Il est important de préciser que ce type de projet est finançable à plus de 50% par la Commission Européenne dans le cadre des suventions MIE (Mécanisme d’Interconnexion Européen).
Ce projet, qui pourrait représenter une solution d’attente avant la réalisation de la seconde phase du tronçon manquant Béziers-Perpignan, permettrait d’ouvrir totalement les deux franchissements de la frontière (par le village de Cerbère et par le tunnel du Perthus) et il bénéficierait tant au trafic passager qu’au trafic fret.
Cependant, il est important de rappeler, comme ne manquent pas de le faire les membres de l’association Energie TGV à chacune de leur sortie : la LGV Montpellier-Perpignan doit absolument être terminée dans les plus brefs délais car la ligne traditionnelle, vétuste et saturée, reste un obstacle au développement des trains du quotidien.