Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Oui pour « Les Républicains »

30 Mai 2015, 07:00am

Publié par Jean-Marc Pujol

En tant qu’ancien président départemental de l’ex- Parti Républicain, je me félicite que la Droite Républicaine ne se cache plus derrière des sigles incompréhensibles. Etre Républicain aujourd’hui, c’est se souvenir de la Résistance et particulièrement au lendemain de la panthéonisation de quatre résistants, dont Pierre Brossolette. Je rappelle que celui-ci, malgré son appartenance au parti socialiste, a considéré que les partis qui avaient contribué à la défaite de la France ne devaient plus être représentés au Conseil National de la Résistance… C’est d’ailleurs cette approche tellement républicaine qui lui a valu l’inimitié de tous ceux qui voulaient reconstituer un système politique ancien. S’inscrire dans une démarche républicaine aujourd’hui est une absolue nécessité pour notre pays. J’invite toutes celles et tous ceux qui le souhaitent à rejoindre le mouvement « Les Républicains ».

Voir les commentaires

Barcelone…

29 Mai 2015, 10:33am

Publié par Jean-Marc Pujol

Je suis très inquiet pour l’avenir de cette ville exceptionnelle qu’est Barcelone. En effet, après les élections locales qui ont eu lieu dimanche dernier 24 mai, aucune majorité stable ne se dégage. Le pouvoir, quel qu’il soit, va devoir trouver un compromis pour pouvoir gouverner. Or, chacun sait qu’en matière politique le compromis est le plus petit dénominateur commun, et dans ce cas le populisme l’emporte souvent. Le maire sortant, M. Trias (et avant lui M. Maragall), qui a fait de Barcelone l’une des villes comptant parmi les plus belles et la plus avant-gardiste du monde, qui a contribué à faire du port de Barcelone un exemple de dynamisme qui rayonne dans tout le bassin méditerranéen et au-delà, n’est pas jugé sur ses réalisations mais uniquement sur un sentiment de rejet national visant les élites politiques espagnoles et catalanes. C’est, me semble-t-il, un vote populiste porteur de nuages et peut-être même d’orages qui s’installe dans le ciel de Barcelone. Car le mouvement Podemos n’aura que le choix entre la renonciation à ses promesses et la fuite en avant dans l’application d’un programme qui ne peut que ruiner la ville.

Voir les commentaires

Merci et bravo aux Dragons Catalans !

26 Mai 2015, 15:04pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Merci à l’équipe des Dragons Catalans d’avoir enflammé Perpignan en nous faisant partager leur passion sur toute la ligne. Bravo pour l’exploit sportif : un match parfait. Grâce à la Super League, grâce aux supporters des Warriors de Wigan venus en quantité et en qualité (ils avaient littéralement et pacifiquement envahi les terrasses et les rues du centre-ville), grâce à la magnifique victoire de nos Dragons (58 à 16), Perpignan a vécu un samedi 23 mai 2015 his-to-ri-que ! N’ayons pas peur des mots. C’est une ville de Perpignan comme je l’aime – et comme nous l’aimons toutes et tous – qui a vibré ce jour-là, plaçant notre cité radieuse en icône du « savoir-bien-vivre-ensemble ». C’est une très belle réussite que nous avons vécu, à partir d’un événement sportif qui contribue incontestablement à bâtir l’économie touristique de notre ville, de notre agglomération. A nous d’être toujours plus imaginatifs, inventifs, innovants, de prendre un temps d’avance sur les tendances, pour offrir lors de ces rendez-vous le meilleur de nous-mêmes, un « packaging » englobant notre identité culturelle, notre patrimoine, nos savoir-faire, etc.-etc.

Voir les commentaires

Oui, M. Daum, les massacres de harkis ont existé !

21 Mai 2015, 10:47am

Publié par Jean-Marc Pujol

M. Pierre Daum, qui devient le grand révisionniste en chef de la présence Française en Algérie, nous explique dans un livre qui vient de paraître et dont le titre est « Le dernier tabou », que les harkis, je le cite, n’ont pas été massacrés… Bien sûr, il n’apporte aucune preuve formelle sur ces allégations. Un vrai travail approfondi sur le sujet ne peut se faire que si les autorités algériennes acceptent enfin d’ouvrir leurs archives. Ce qu’elles ne sont pas pressées de faire. En revanche, M. Pierre Daum aurait pu s’intéresser à ceux qui ont survécu, en étant transférés en France avec leurs familles, grâce au courage de quelques officiers qui n’ont pas voulu les abandonner. Par ailleurs, M. Pierre Daum omet de signaler qu’encore aujourd’hui les harkis ne peuvent pas se rendre en Algérie. Il aurait pu aussi rencontrer les chefs des harkas, ou le Général François Meyer, qui lui auraient expliqué le massacre des harkis et le silence assourdissant des autorités de l’époque… Mais M. Pierre Daum, après nous avoir expliqué dans un précédent ouvrage que les pieds-noirs étaient restés en Algérie, vient maintenant nous dire que les harkis n’ont pas été massacrés en masse. Il y a les révisionnistes qui prétendent que les chambres à gaz n’ont jamais existé… je laisse à chacun le soin de vérifier si oui ou non les harkis ont été massacrés, si oui ou non les pieds-noirs sont restés en Algérie.

Voir les commentaires

Le Mépris

20 Mai 2015, 14:26pm

Publié par Jean-Marc Pujol

J’ai appris ce matin que le décret ainsi que l’arrêté relatifs à l’organisation des enseignements au collège sont parus ce mercredi 20 mai 2015 au Journal Officiel. Le Gouvernement a tranché dans le vif, ne voulant surtout pas céder sur aucun des points contestés par les syndicats d’enseignants et les parents d’élèves. Pour un Gouvernement qui a prôné la concertation sur tous les sujets, il est scandaleux de constater les coups portés à l’enseignement public et aux enseignants. Déjà, en imposant la réforme des rythmes scolaires aux enseignants et aux familles, sans possibilité de négocier, et en faisant financer cette réforme par les collectivités locales, le Gouvernement a montré son mépris des personnels de l’Education Nationale et des parents d’élèves. Aujourd’hui, en faisant passer en force la pseudo réforme du collège, là aussi sans concertation – et avec l’utilisation de mots scandaleux dans la bouche d’un ministre qualifiant de « pseudos-intellectuels » les personnalités qui ne partagent pas son point de vue – le Gouvernement montre son vrai visage, celui d’un sectarisme affirmé et d’un mépris des acteurs de l’Enseignement. Le débat sur le collège n’aura donc pas lieu, alors que la réforme annoncée engage l’avenir de nos enfants, des professeurs, et que ce débat avait toute sa place dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale. L’Education est le fondement de nos sociétés. En agissant avec violence, la ministre de l’Education Nationale affiche là son autoritarisme, nourri par une idéologie partisane. Rien, rien !, dans cette réforme, ne permettra d’acquérir les savoir fondamentaux dont tous les classements internationaux démontrent qu’ils sont en chute libre en France.

Voir les commentaires

Le Pavillon Bleu 2015 distingue 18 des plages de l’Agglo…

19 Mai 2015, 15:46pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Canet-en-Roussillon, Le Barcarès, Sainte-Marie-la-Mer et Torreilles : les quatre communes littorales qui forment la façade maritime de l’Agglo Perpignan Méditerranée viennent d’être récompensées puisque la presque totalité de leurs plages (18 !) ont reçu, cet après-midi depuis la ville de Saint-Nazaire, le label Pavillon Bleu 2015, avec en prime pour le port de plaisance Saint-Ange du Barcarès la récompense d’un site labellisé dans le cadre de l’opération « Je navigue, je trie ». Je tiens à féliciter les élus de ces communes du front de mer qui, depuis des années, écrivent une belle page environnementale de notre territoire, en faisant preuve d’ambition, d’innovation, de prévention également, contribuant ainsi à enrichir notre patrimoine naturel inestimable, tout en assurant sa protection. Les stations balnéaires qui composent l’Agglo sont d’authentiques communes où il fait bon vivre à l’année ; les municipalités ont su être inventives pour tenir le premier rôle dans leur développement, afin d’offrir aux habitants une qualité de vie remarquable sans pour autant se couper de l’authenticité et des traditions. Ces récompenses sont méritées, le succès est au rendez-vous, l’Agglo ne peut que s’enorgueillir de ces modèles qui, incontestablement, participent à l’attractivité démographique et économique de notre région.

Voir les commentaires

tousangetor

19 Mai 2015, 13:10pm

Publié par Jean-Marc Pujol

«On apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite »… Chacun(e) méditera à sa façon ce proverbe japonais. Les joueurs de l’USAP se sont bien battus, dimanche dernier, face à l’équipe d’Agen, déterminés et solides qu’ils étaient, soutenus par un peuple catalan en liesse formidablement uni et dynamisé pour envoyer son Club en finale de PRO-D2. Mais cela n’aura pas suffi. Un ciel superbement bleu, une ambiance grandiose, une âme de vainqueur, une envie irrésistible de retourner dans l’Histoire, une union sans faille affichée : tous les ingrédients étaient réunis pour bien résister et, surtout, gagner. Deux heures avant le coup d’envoi, près de 4 000 hastags « tousangetor » étaient diffusés via les réseaux sociaux, enflammant la « tweetosphère ». S’il est vrai que « la défaite est novatrice », alors l’année prochaine sera la bonne. Merci et encore merci à l’USAP de nous avoir fait vibrer jusqu’au bout !

Voir les commentaires

Le long chemin désespéré de François Hollande

13 Mai 2015, 16:13pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Quelle tristesse de voir le Président de la République Française, patrie des libertés et des droits de l’Homme, venir s’incliner devant un dictateur comme Fidel Castro, après avoir instauré un régime héréditaire où son frère lui a succédé, après avoir privé de liberté les Cubains, après avoir emprisonné ses opposants et exécuté de nombreux cubains… Dans un pays où la liberté de circuler n’existe pas, M. Hollande croyant sans doute ressouder la gauche fait le voyage initiatique au pays des illusions symbolisé par Fidel Castro. Ce sera son voyage à Canossa !

Voir les commentaires

M. Cresta « y’a-qu’à-faut-que »…

13 Mai 2015, 11:10am

Publié par Jean-Marc Pujol

Que M. Jacques Cresta ne ferait-il pas pour tenter de continuer d’exister quelque part, mais où ? M. Cresta parle de l’Ecole des Beaux-Arts mais, malgré plusieurs demandes de la Ville de Perpignan, jamais le Conseil régional n’a voulu adhérer à l’EPCC de l’Ecole d’art de Perpignan, alors que la formation supérieure est bien une compétence de la région. La Ville, pour valider les diplômes de l’Ecole, avait dû demander et obtenir une dérogation pour que l’Etablissement public de Coopération Culturelle obligatoire ne soit composé que de deux membres, l’Etat et à la Ville (alors qu’il doit être composé de minimum trois partenaires). Sans cela, depuis déjà longtemps l’Ecole serait fermée puisque les diplômes seraient non officiellement reconnus. Quand à sa défense de l’action culturelle, nous lui demandons aussi pour quelle raison le Conseil Départemental ne participe en rien au financement de la Casa Musicale, au festival VISA pour l’Image, au Festival du Disque pour ne citer que ces quelques exemples. Il pourrait aussi participer à partir de sa dotation parlementaire, mais Perpignan est, depuis son élection à l’Assemblée Nationale, totalement oubliée dans sa répartition. Puisque Monsieur le vice-président du Conseil Régional sait faire, pourquoi ne prendrait-il pas directement en main le dossier de l’Ecole des Beaux-Arts ? Chiche ! M. Cresta agit dans un système politique aussi usé qu’inefficace, comme s’il participait à un pique-nique électoral. Plus sérieusement, l’avenir de l’Ecole des Beaux-Arts de Perpignan mérite un autre débat, d’un plus haut niveau, et, surtout, qu’on s’y investisse pleinement et pas uniquement en palabres.

Voir les commentaires

Ouverture des commerces le dimanche

7 Mai 2015, 15:16pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Après les députés, les sénateurs viennent d’approuver les 12 dimanches ouverts par an dans la distribution, contre 5 auparavant. A un journaliste qui m’interpelait sur le sujet, je lui ai simplement répondu : « Ce pays a besoin qu’on travaille + et pas - ! En respectant bien sûr le code du travail en vigueur et le choix des salariés, cela va de soi ».

Voir les commentaires

1 2 > >>