Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Perpignan, ville de lumières…

30 Novembre 2017, 17:59pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Ce vendredi 1er décembre, comme le veut la tradition, je donnerai à 17h, place République, le coup d’envoi des illuminations de la ville à l’occasion des fêtes de fin d’année. Ce lancement s’accompagnera dès le lendemain, samedi 2 décembre, du vernissage de l’exposition des « pessebres » (crèches), à 10h30, au mess des officiers (place de Verdun – face au Castillet), suivi, à 11h30, de l’inauguration de la patinoire et des manèges installés place Catalogne.

Voir les commentaires

Pourquoi une passerelle sur la Basse ?

30 Novembre 2017, 16:16pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Actuellement, la rivière la Basse qui traverse Perpignan, sépare le quartier Saint-Assiscle en deux. Côté Nord : les équipements publics et les commerces. Côté Sud : un développement significatif de l’urbanisation, notamment sur l’avenue Abbé Pierre.
Il y avait donc une urgence à relier ces deux « mondes », ne serait-ce que pour créer du lien social, recréer du « dialogue »entre les différents quartiers de ce secteur.
La municipalité a donc décidé de faire un pont entre ces deux pôles par la mise en place d’une passerelle ouverte à la circulation des piétons et des cyclistes. Cette passerelle, dont nous avons posé la première pierre ce jeudi matin en présence, entre autres, de la présidente du Département, Hermeline Malherbe, ainsi que de diverses personnalités locales dont de très nombreux élus issus de l’équipe municipale qui m’entoure, s’inscrit dans un projet global de reconquête et de requalification paysagère des berges de la Basse.
Pour les passionnés de détails techniques : cet ouvrage est en acier autopatinable type « Corten » qui s’accroche sur les deux rives. Le sol de la structure sera constitué d’un platelage en bois « Robinier ». L’éclairage sera intégré dans la passerelle et sa mise en lumière sera assurée par des projecteurs qui éclaireront l’ensemble. Sa longueur : 40,87m. Sa largeur : 3 mètres utiles. Coût des travaux : 506 000€. Durée des travaux : de décembre 2017 à avril 2018. C’est l’entreprise catalane Fondeville qui assure la construction.
Ce type de projet participe à redessiner l’avenir de la cité. Il est le fruit de nombreux échanges avec les habitants, il permet de mieux comprendre et résoudre également les problématiques autour de la mobilité des Perpignanaises et des Perpignanais à l’intérieur de leur ville. Il est nécessaire de mobiliser « l’intelligence  collective » des femmes et des hommes qui font la vitalité d’un quartier, afin de mieux répondre à leurs attentes au travers de projets concrets et solidaires, pour améliorer la qualité de vie et en facilité son expression au quotidien. Ce projet en fait évidemment partie.

Voir les commentaires

LGV : ne perdons pas le Nord !

30 Novembre 2017, 08:23am

Publié par Jean-Marc Pujol

Hier, comme toutes les forces vives de la ville, du département, de la grande Région, avec nombre de mes collègues de la Métropole Perpignan Méditerranée, j’étais présent au Palais des congrès de Perpignan pour remettre le projet de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) à sa place, sur les rails !, entre Perpignan et Barcelone.
Combien de temps faudra-t-il attendre, encore et encore, pour débloquer une situation insupportable, pour l’économie régionale et transfrontalière, inadmissible pour la mobilité des citoyens ?… L’engagement doit-être fort, puissant, pour désenclaver le territoire. Hier, tous ensemble nous avons crié cet engagement que nous appelons de tous nos vœux jusqu’aux sommets de l’Etat, de l’Europe. Car ce verrou que constitue l’absence de LGV entre Perpignan et Montpellier prend également en otages nos voisins de Catalogne.
Ne perdons pas le Nord ! Depuis plusieurs décennies, depuis trop de décennies, on en parle. Il faut maintenant agir ! Alors que nous en sommes encore à expliquer à Paris, à Madrid et à Bruxelles ce que Hannibal avait déjà compris.
La mobilisation massive d’hier, autour de la présidente de la Région Carole Delga, ouvre une nouvelle voie. Espérons qu’elle sera celle du TGV Perpignan-Montpellier !

Voir les commentaires

Il faut donner davantage de compétences aux maires

21 Novembre 2017, 11:05am

Publié par Jean-Marc Pujol

Je suis à Paris pour la 100ème édition du congrès national des maires de France qui débute aujourd’hui. Pendant trois jours, selon les organisateurs environ 15 000 élus représentant près de la moitié des communes françaises sont attendus. Outre le Président de la République, une quinzaine de ministres sont annoncés à la tribune de ce grand rendez-vous annuel des maires. Les débats promettent d’être intenses, tant les sujets de friction ne manquent pas.
Personnellement, en tant que maire de Perpignan, j’attends d’Emmanuel Macron et du gouvernement qu’ils fixent un cap général vers plus de décentralisation. Je formule le vœu, entre autres, que le Président de la République décentralise en donnant aux maires les compétences en matière de Sécurité publique ainsi qu’il accepte de valider les expériences sur la carte scolaire.
Je sais qu’à cette occasion les exigences des uns et des autres vont être fortes, diverses et nombreuses, mais le Gouvernement a là une occasion unique d’entendre la voix des territoires, la voix des réalités sur le terrain en France, une voix incontournable portée par les élus de proximité que sont les maires.

Voir les commentaires

Décès du maire de Claira, José PUIG...

5 Novembre 2017, 20:37pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Je viens d'apprendre le décès de José PUIG, maire de Claira et conseiller départemental. Je présente mes condoléances à sa famille et l'assure  de mon soutien. Nous partagions une vision dynamique du territoire. Récemment encore, il m'avait encouragé à réunir les présidents d'intercommunalités des P-O, c'était le 20 octobre. Je l'avais appelé la veille car il venait d'être hospitalisé. Je ne me doutais pas que ce serait là notre dernière conversation. Je pense beaucoup à lui".
 

Voir les commentaires

L’Eurorégion au Centre del Món

3 Novembre 2017, 09:44am

Publié par Jean-Marc Pujol

L’Eurorégion au Centre del Món
Hier en fin d’après-midi, j’ai reçu dans mon bureau de la Métropole Xavier BERNARD-SANS, Directeur de l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, ainsi que Guillaume BENHAIEM, responsable administratif & financier de l’Eurorégion.
L’Eurorégion a choisi de s’installer face au siège de notre communauté urbaine, Perpignan Méditerranée Métropole, dans des locaux flambant neuf au 1er étage du Centre del Mn, qui accueille déjà l’Agence de Développement Economique (ADE) Pyrénées-Méditerranée Invest.
L’arrivée de cette institution dans le secteur urbain occupé par la Métropole et la gare TGV vient renforcer ce quartier d’affaires et lui donner plus de poids encore. Je rappelle que l’Eurorégion Pyrénées-Méditerranée est née en 2004, d’une forte volonté politique, que l’objectif clairement affiché par ses fondateurs était de former un pôle de coopération de référence ancré dans l’innovation, le développement durable et l’intégration territoriale. En 2017, et à l’horizon 2020, la feuille de route s’appuie sur trois grands principes clés : agir avec et pour le territoire ; contribuer à répondre aux défis communs européens ; jouer un rôle actif en Méditerranée. Les trois régions rassemblées dans cette Eurorégion Pyrénées-Méditerranée sont : l’Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée, le gouvernement des îles Baléares, la Generalitat de Catalogne.

Voir les commentaires

30ème Challenge JEP DESCLAUX

1 Novembre 2017, 07:06am

Publié par Jean-Marc Pujol

Je serai présent dans la matinée de ce mercredi 1er novembre au Parc des Sports de Perpignan, au Moulin-à-Vent, pour suivre en direct la 30ème  édition du Challenge JEP DESCLAUX.
Vingt-quatre écoles de rugby y sont attendues pour une participation très courue. Les jeunes rugbymen viendront de Barcelone, de Narbonne, de Toulouse, de Béziers, de Toulon, de Nice, d’Oyonnax, mais également de Thuir, de Millas, de Rivesaltes, de Cabestany, d’Elne, de la Côte-Vermeille et du Vallespir.
Qu’on ne m’en veuille surtout pas, mais j’aurai une attention particulière pour l’équipe de Thuir, dans laquelle jouent mes petits-enfants !

Voir les commentaires