Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Perpignan, ville de congrès… et du rugby !

29 Juin 2018, 14:25pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Les dirigeants du rugby français ont rendez-vous à Perpignan. En effet, depuis hier, se déroule à Perpignan le congrès annuel de la Fédération Française de Rugby (FFR), en présence de l’ensemble de l’exécutif national, dont Serge Simon, vice-président de la FFR, le Catalan Paul Goze (président de la Ligue Nationale de Rugby), Didier Retière (directeur technique national de la FFR)… jusqu’au Perpignanais François Rivière (président de l’USAP) et Christophe Warth (Président du Cabestany Olympique XV). Naturellement, de nombreux anciens et actuels  joueurs internationaux du XV de France sont également présents, à l’image de David Marty.
Hier soir, lors d’une cérémonie en mairie, entouré de sportifs et d’élus de la Ville – dont Fatima Dahine adjointe déléguée aux Sports, conseillère régionale – j’ai eu l’occasion d’accueillir le staff de la FFR et plus particulièrement son président Bernard Laporte. Je les ai remercié chaleureusement d’avoir choisi la « capitale des 2 rugbys » pour leurs travaux annuels, je les ai encouragé pour leurs exploits à venir, je les ai félicité pour l’image du sport en général qu’ils véhiculent au travers des médias et de leurs diverses actions auprès de la jeunesse.
Perpignan, ville de congrès… et du rugby !

Voir les commentaires

Attention aux fortes chaleurs… surtout sur les réseaux sociaux !

29 Juin 2018, 10:16am

Publié par Jean-Marc Pujol

Comme chaque année à pareille époque, la Municipalité a mis en place son Plan canicule pour venir en aide aux personnes (plutôt âgées) qui souffrent des fortes périodes de chaleur.
Mais, je l’avoue humblement, ce Plan a ses limites : il est, par exemple, inadapté aux réseaux sociaux pour les auteurs de propos violents, souvent injustes d’ailleurs, qui ont toujours des réponses automatiques à tout et à tous, aux stimulations émotionnelles, qui pour un rien montent sur leurs grands chevaux et déclenchent une armada de mots parfois glaçants. Sauf qu’ici, cette glace ne rafraîchit en rien – bis repetita – les ardeurs des fans assoiffés du « côté tactile » de l’époque que nous traversons.
Alors oui, les Perpignanaises et les Perpignanais, comme la plupart des populations du pourtour méditerranéen, ont le sang chaud, ont du caractère, ont du tempérament, alors oui nous sommes connus et reconnus pour être des êtres impulsifs, quelquefois colériques  – c’est par exemple le coup de boule de Zizou le 9 juillet 2006, lors de la finale de la Coupe du monde de Football, à Berlin, opposant la France à l’Italie – mais cela ne doit pas nous autoriser à « se lâcher » sur la toile dans des arguments fallacieux, trompeurs, pour décrire (in)volontairement une situation qui ne reflète aucunement la réalité.
Je comprends que parfois un propos puisse dépasser la pensée. Personne n’est à l’abri, même sous son « parasol ». Je suis moi-même très attentif à ce qui se raconte sur la toile, concernant plus particulièrement la ville de Perpignan. On y trouve de tout ! Même des Perpignanais qui font leur mea culpa : « Bah, dans le fond on n’est pas méchants. Notre truc en vrai c’est jamais faire ce que l’on dit, c’est parler en revanche tout le temps de ce qu’on menace de faire, ce que l’on va faire plus exactement sans que cela ne se fasse ! ». Cette définition m’a fait beaucoup rire.
Allez, bonnes vacances à toutes et à tous ! Sur le littoral catalan, sur les berges de la Têt, dans l’un de nos festivals, courez sur les pas de l’Homme de Tautavel, croquez nos excellents produits de terroir, amusez-vous, détendez-vous. Profitez du soleil… mais avec modération.

Voir les commentaires

Un clip honteux qui pousse au crime !

29 Juin 2018, 06:50am

Publié par Jean-Marc Pujol

Depuis quelques jours circule sur le net un clip musical, tourné à Perpignan, dans lequel un rappeur entouré d'un groupe d'individus fait l'apologie de la violence contre les forces de l'ordre et appelle sans ambiguïté à la haine de l'autre.
Je tiens à préciser que je condamne fermement et avec la plus grande sévérité ce clip, tant dans sa forme que sur le fond. Bien entendu, l'équipe municipale que je préside n'a jamais donné une quelconque autorisation pour le tournage de cette vidéo particulièrement outrageante pour les Perpignanaises et les Perpignanais, offensante pour l'image de la ville. Chacun connaît le combat permanent qui m'anime pour faire de Perpignan un laboratoire ambitieux du "Vivre ensemble". Je ne saurai donc tolérer que de telles énergumènes véhiculent, sous prétexte d'une création musicale et de liberté d'expression, un appel au crime contre les policiers.
Il y a dans notre République toute un arsenal juridique qui permet de poursuivre les auteurs de tels actes. Si le Procureur de la République de Perpignan estime qu'il y a là matière à entreprendre une action en justice, qu'il décide de se saisir de ce dossier, alors la Ville de Perpignan soutiendra l'action en justice et s'associera à la plainte.
Je demande aux personnes qui assurent la promotion et la diffusion de ce clip de prendre toutes leurs responsabilités, de bien réfléchir, qu'elles sachent qu'elles se rendent complice de propos inacceptables, insupportables, qui ne grandissent pas la condition humaine, des propos et des comportements qui au contraire nous replongent dans les périodes les plus sombres de notre Histoire !
Enfin, au nom des élu.e.s de la Ville de Perpignan, au nom des Perpignanaises et des Perpignanais, au nom des habitants du territoire et en mon nom personnel, je tiens à réaffirmer mon entier soutien aux forces de l'ordre.

Voir les commentaires

« Action Cœur de Ville »

27 Juin 2018, 09:17am

Publié par Jean-Marc Pujol

J’ai participé, hier à Paris, à l’invitation du ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, à la Rencontre nationale « Action Cœur de Ville ».
Cette journée, qui réunissait les élus de collectivités sélectionnées, constituait la première étape dans la construction de la communauté « Action Cœur de Ville », un programme destiné à redynamiser les centres villes.
Ce rendez-vous a été l’occasion d’échanger avec d’autres élus, sous l’égide du Premier Ministre, mais également de dialoguer avec différents acteurs et partenaires dudit Plan sur les objectifs du programme, sur les expériences recensées, et d’inspirer les stratégies locales dans le cadre justement de la mise en œuvre des futures conventions locales dans lesquelles la Ville de Perpignan et sa Métropole sont engagées.
Personnellement, je considère que ce rapprochement entre territoires est une aubaine,  car il permet de suivre des transformations urbaines qui recèlent autant de potentiels que de défis. D’expériences abouties, réussies, en diversité de projets, la tenue des débats et d’ateliers constitue déjà une avancée non négligeable pour accompagner et porter des enjeux, adaptés et/ ou confrontés à  des situations diverses et complexes.

Voir les commentaires

Raoul Dufy, dans l'air du temps !

22 Juin 2018, 15:55pm

Publié par Jean-Marc Pujol

A voir le nombre de personnes présentes ce vendredi matin, au Musée d'Art Hyacinthe Rigaud, pour le vernissage de l'exposition de l'été consacrée à la période perpignanaise du peintre Raoul Dufy, nous pouvons d'ores et déjà parier sur un succès qui fera date. Qui sera inoubliable.
Personnalités locales et régionales, artistes, chroniqueurs, écrivains, chefs d'entreprise, élus, venus en quantité et en qualité ils n'ont pas manqué d'user de selfies pour immortaliser l'événement.
La visite de l'exposition venait à peine de commencer qu'elle était déjà événementielle sur les réseaux sociaux ! C'est ce qu'on appelle « l'air du temps ». Et en cela, on peut affirmer que Dufy n'a peut-être, grâce à la révolution numérique, mais avant-tout grâce à son immense talent, jamais été autant dans l'air du temps !
Cest là une nouvelle page culturelle – et non la moindre - de son Histoire que Perpignan et ses habitants sont en train d'écrire. En se promenant sur cet itinéraire balisé par l'oeuvre du grand peintre, on aurait presque envie de faire l'éloge de la lenteur, tellement on a envie de, permettez-moi l'expression, « se gaver » des détails de chaque tableau, de prendre le temps d'admirer, de respirer, de sublimer, de s'abreuver, de dialoguer, d'interpréter, d'interroger.
Merci à toutes celles et tous ceux qui étaient présents au vernissage ce matin, qui (re)viendront durant la période estivale, le temps d'une simple « pause déjeuner » pourquoi pas ?, qu'ils sachent combien et comment leur regard, leurs précieux commentaires, leur critique, vont contribuer à figer dans l'espace cette « rencontre artistique » exceptionnelle.
Raoul Dufy, dans l'air du temps !
Raoul Dufy, dans l'air du temps !

Voir les commentaires

La Loge, nouvelle attractivité en centre-ville

21 Juin 2018, 20:13pm

Publié par Jean-Marc Pujol

La Loge, nouvelle attractivité en centre-ville
La Loge, nouvelle attractivité en centre-ville
La Loge, nouvelle attractivité en centre-ville
La Loge, nouvelle attractivité en centre-ville
La Loge, nouvelle attractivité en centre-ville
Ce jeudi 21 juin, en fin d’après-midi, aux côtés de Philippe Chopin, préfet des Pyrénées-Orientales, et de Marc Médina, président de l’Office de tourisme communautaire Perpignan Méditerranée, et en présence de nombreux élus de l’équipe municipale, de décideurs ainsi que de professionnels du secteur, j’ai inauguré le nouveau Bureau d’information touristique de la Ville et de Perpignan Méditerranée Métropole (PMM), situé place de la Loge, dans le cœur historique de la Cité, mitoyen de la mairie.
Avec le renouveau annoncé de l’ancien Mess des officiers – qui accueille désormais un restaurant, un glacier et un bar à cocktails – à l’ombre du célèbre et emblématique Castillet (notre Tour Eiffel), ce comptoir touristique communautaire participe évidemment à la valorisation du centre-ville de Perpignan, après la rénovation du Conservatoire de musique à Rayonnement Régional (CRR), le retour de l’Université (Campus Mailly), l’ouverture du nouveau Musée d’Art Hyacinthe Rigaud...
Construire une offre économique, culturelle et sociale pour réaménager un centre urbain nécessite des engagements forts – tels que ceux inscrits dans le programme municipal porté par l’équipe qui m’entoure et qui a été élue en 2014 – une mobilisation permanente, de tous les instants, de l’ambition, une politique volontariste… et de l’innovation dans nombre de projets.
Avec les membres qui composent notre Majorité de gestion municipale, nous avons souhaité traduire nos objectifs par un projet de renouvellement urbain alliant des opérations d’aménagement et de réhabilitation avec des stratégies économiques, qu’elles soient commerciales ou culturelles.
C’est ce que nous nous efforçons de faire, de réaliser, dans chacune de nos décisions, dans le respect de l’environnement, de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine de Perpignan.
L’inauguration aujourd’hui, place de la Loge, de ce Bureau d’information communautaire Perpignan Méditerranée Tourisme, s’inscrit totalement dans cette démarche. Sa force attractive territoriale devrait irriguer davantage encore le centre-ville de notre Cité catalane, avec l’apport d’une nouvelle manne touristique.

Voir les commentaires

Dufy au Musée Rigaud, l’été est là

21 Juin 2018, 13:05pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Ce jeudi 21 juin, en fin de matinée, dans une ambiance parfaitement estivale, la presse et les medias ont pu découvrir en avant-première l’exposition événementielle consacrée au peintre Raoul Dufy, retraçant la période perpignanaise de l’artiste, à savoir de 1940 à 1950, depuis son séjour chez le docteur Pierre Nicolau – avec lequel il avait été mis en relation pour se soigner d’une douloureuse polyarthrite qui l’handicapait – jusqu’à son départ pour les Etats-Unis.
Un an après son inauguration, le nouveau Musée d’Art Hyacinthe Rigaud accueille donc, du 23 juin (ouverture au public) jusqu’au 4 novembre 2018, une nouvelle exposition remarquable en tous points. Car il ne s’agit pas d’une exposition « de plus », « de mieux », à accrocher sur les murs de la saison d’été, il s’agit aussi pour bon nombre de Perpignanaises et Perpignanais de (re)découvrir un pan de leur Histoire, toute une décennie de la vie artistique et culturelle sous le soleil du Roussillon, légendée, illustrée, illuminée, par l’œuvre essentielle d’un grand homme.
Dans ce rendez-vous estival « plein les yeux », chacun(e) pourra trouver son émotion exclusive, sa couleur préférée, s’approprier un contexte environnemental, s’installer dans une réflexion ouverte par des archives inédites (« et faisant appel à de nombreuses collections françaises et étrangères », comme le souligne Christian Briend le commissaire de l’exposition, chef du service des collections modernes au centre national Georges-Pompidou à Paris), laisser libre cours à son imagination nourrie par l’évolution de la lumière au fils des tableaux…
Avec cette exposition consacrée à Dufy, la ville de Perpignan poursuit son ambition d’être une référence (inter)nationale, en s’appuyant sur  une attractivité et une offre culturelle à la hauteur de sa Passion pour toutes les formes d’art et d’activités artistiques.
Je me réjouis de voir autant de journalistes, venus parfois de très loin, « sortir » pour certains chroniqueurs de leur agenda exclusif parisien ou barcelonais, s’extasier, s’émerveiller (comme je le suis moi-même !) devant un tel univers.
Dufy au Musée Rigaud, l’été est là

Voir les commentaires

Inauguration de la nouvelle synagogue

20 Juin 2018, 22:55pm

Publié par Jean-Marc Pujol

Inauguration de la nouvelle synagogue
Inauguration de la nouvelle synagogue
Ce mercredi en fin d’après-midi avait lieu l’inauguration de la nouvelle synagogue, « espace Hameri », rue de la Cloche d’Or à Perpignan.
C’’est la municipalité que je préside qui a permis l’installation de ce lieu de culte à cet endroit. Je tiens à souligner ici, au-delà des croyances, l’aspect hautement symbolique de ce « retour » en centre-ville. La présence de la communauté juive à Perpignan est très importante. Selon les historiens, cette présence dans notre cité remonterait à 1185, sous le royaume d’Aragon. Le maire de Perpignan et président de la métropole que je suis y est particulièrement attaché. Sur les 800 familles environ de la communauté installées dans notre département, plus de la moitié vivent à Perpignan. Elles constituent localement un maillon fort du dialogue inter-religieux, elles sont un élément essentiel et dynamique dans le « vivre ensemble » que je prône quotidiennement, inlassablement, au travers des animations et de l’action municipale avec l’équipe qui m’entoure.
J’ai été le premier maire de France à interdire un spectacle de l’antisémite Dieudonné. Chaque fois que cela sera nécessaire, je continuerai à me battre, à me lever, vent debout, pour combattre les propos, les écrits et les individus qui véhiculent des idées d’antisémitisme. Le retour de Dieudonné est annoncé par les réseaux sociaux dans une salle de spectacle de Perpignan, si c’est le cas je m’y opposerai fermement ! Je ne sais pas où il a décidé de faire son odieuse propagande, mais je m’érigerai en rempart contre sa venue.
Je suis inquiet aujourd’hui devant l’indifférence d’une partie de la communauté nationale face à la recrudescence de l’antisémitisme.
Mais je ne voudrais pas terminer ce « post » sur une note pessimiste. Je voudrais bien au contraire féliciter, entre autres personnalités issues de la communauté,  le rabbin MordehaÏ Bensoussan et le président Daniel Halimi pour leur extraordinaire travail dans cette période fragile et complexe.

Voir les commentaires

Energie douce et transition énergétique

20 Juin 2018, 10:33am

Publié par Jean-Marc Pujol

En compagnie de l’élu Dominique Schemla en charge des Énergies Renouvelables (EnR) et du Développement Durable à la Ville et à Perpignan Méditerranée Métropole, j’ai reçu ce mercredi matin, dans mon bureau de la communauté urbaine, plusieurs responsables régionaux et départementaux d’EDF : Gilles Capy, directeur régional EDF/ Occitanie, Jean-Christophe Baroin, directeur territorial EDF/ Pyrénées-Orientales, et Vincent Renouard, chargé de mission EDF pour la Délégation régionale Occitanie.
Cette réunion avait pour objectifs d’initier et d’impulser plusieurs partenariats stratégiques sur le développement économique et l’innovation, la transition énergétique et la solidarité. EDF en région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a déjà lancé ce type de démarche collaborative avec Toulouse Métropole et Montpellier Métropole.
Eu égard ces enjeux en terme d’innovation technologique et numérique notamment - French Tech, incubateur de l’Université Perpignan Via Domitia, etc. -  ces dirigeants régionaux et départementaux sont convaincus que Perpignan Méditerranée Métropole pourrait, à son tour, faire l’objet de partenariats sur des sujets d’avenir, et ce dans le cadre de la signature d’une convention qui pourrait intervenir d’ici la fin de l’année au plus tard.
Avec l’adoption d’un Agenda 21 et d’un Plan Énergie territorial grâce à l’efficacité et l’enthousiasme des équipes qui accompagnent Dominique Schemla dans ses délégations, Perpignan Méditerranée Métropole a engagé la transition du territoire vers une véritable logique de développement durable intégrée à l’ensemble des politiques menées. Ce rendez-vous avec les dirigeants régionaux et départementaux d’EDF/ Occitanie s’inscrit dans cette démarche.
A suivre.
Energie douce et transition énergétique

Voir les commentaires

Le sport pour développer une vraie solidarité urbaine

19 Juin 2018, 15:18pm

Publié par Jean-Marc Pujol

C’est entouré, entre autres, de Jean-Jacques Fagni, procureur de la République du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Perpignan, Xavier Lefèvre, lieutenant-colonel de gendarmerie du Groupement de Perpignan, Jean-Marc Rebouillat, Directeur Départemental de la Sécurité Publique (DDSP) des P-O, et de Fatima Dahine, adjointe de la Ville déléguée aux Sports, que j’ai présenté ce mardi 19 juin en début d’après-midi le Tournoi de football des quartiers de Perpignan.
L’objectif d’une telle manifestation, désormais solidement ancrée dans le calendrier annuel des animations de la Ville, est de développer une vraie solidarité urbaine à travers la cohésion territoriale, en général, de la jeunesse des quartiers, en particulier.
Ce samedi 23 juin, de 9h 30 à 17h (coup d’envoi à 10h), se déroulera au Parc des sports Alain Mimoun le Tournoi de football des quartiers de la ville. Seize équipes perpignanaises réparties en quatre poules seront en compétition, plus précisément : 9 équipes des quartiers, une de « sport adapté », une de la Préfecture, une de la Police Judiciaire, une équipe formée de magistrats et d’avocats, une autre composée de gendarmes, une équipe de la Police Nationale et une équipe d’élus de la Ville de Perpignan.
Le but, sans jeu de mot : réunir au travers de ce projet l’ensemble des participants autour d’une passion commune, le football, jouer dans la convivialité et le respect des règles.
La remise des récompenses aux équipes qui auront participé à ce tournoi, est programmée pour 16h30.
L’empreinte sociale de la ville, le marqueur de notre citoyenneté pour un « mieux vivre ensemble », passent aussi par ce genre d’initiative. Je me réjouis de constater combien et comment la démarche rassemble ; elle est formatrice à plus d’un titre, fédératrice et généreuse. Je remercie les services de l’État et mon équipe municipale d’être chaque année présents à ce rendez-vous.
Au même titre que la mobilité, le logement, le commerce, la culture et l’éducation, le sport est un ingrédient essentiel de la vie quotidienne des habitants d’un quartier.
Le sport pour développer une vraie solidarité urbaine

Voir les commentaires

1 2 > >>